Face au PDG Macron et son DRH Philippe, tous dans l’action, le mardi 12 septembre 14H30 à Albi.

La volonté du gouvernement de passer en force avec les ordonnances, constitue un nouveau déni de démocratie, après tous les 49.3 de 2016.

D’ici la fin de l’année, le PDG Macron et son DRH Philippe, veulent détruire le code du travail et gommer au maximum les conquis sociaux issus des luttes ouvrières. Leur combat contre les salariés, les privés d’emploi et précaires, les jeunes, les retraités est d’une violence extrême!

C’est le retour au patronat de droit divin et l’insécurité sociale généralisée avec :

– la fin du code du travail comme socle commun de droits pour tous !

– l’instauration d’un code du travail par entreprise, via la généralisation d’accords dérogatoires qui vont faciliter :

– la baisse des salaires !

– la fin des 35 heures et des droits qui s’y rattachent comme le travail de nuit

– Généralisation de la précarisation de l’emploi (la remise en cause des clauses des contrats de    travail et CDD renouvelables à l’infini !)

– la possibilité de licencier plus facilement et de plafonner les indemnités

La volonté politique du gouvernement, s’est aussi:

– la hausse de la CSG

– la baisse des allocations chômage !

– la baisse des aides au logement et de toutes les prestations sociales et familiales

– la casse de la Sécurité Sociale au bénéfice des assurances privées.

– la casse du statut des fonctionnaires en cohérence avec celle du code du travail

Mobilisons-nous pour imposer d’autres choix sociaux et économiques.

tract inter syndical 12 septembre sud tarn

Pour en savoir plus sur les ordonnances:

http://www.ugict.cgt.fr/ordonnances/

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *